Ne pas tomber dans le piège du téléchargement

Faites extrêmement attention aux sites de téléchargement à haut débit qui proposent des services gratuits.

Comme vient de le dévoiler la télévision suisse romande à la suite de plaintes qui lui ont été signalées par des internautes, la société Usenet, qui commercialise le réseau de téléchargement Usenext, utilise des méthodes commerciales peu reluisantes.

Cette société propose en effet un abonnement gratuit pendant 14 jours (abonnement test) permettant de télécharger sans frais des fichiers informatiques (images, films, vidéo, etc.) pour l'équivalent de 300 giga-octets. Là où le bat blesse, c'est qu'à l'échéance des deux semaines, il faut impérativement envoyer un e-mail pour leur indiquer que l'on renonce à leur abonnement si l'on ne veut pas devenir automatiquement un abonné payant à leur service.

Il s'agit naturellement d'une clause indiquées en touts petits caractères dans les conditiions générales de l'abonnement gratuit.

Un internaute tombé dans le piège a alors reçu un commandement de payer de la société de recouvrement Inkasso quelques mois après l'échéance de la période d'essai, englobant des frais exorbitants et injustifiés parce qu'il n'avait pas réglé une facture qu'il n'avait jamais reçue. Comme quoi une fois de plus le gratuit n'est pas toujours bon marché.

 

Additional information