Les réseaux WiFi facilement piratés

Une faille découverte dans le protocole de chiffrement WPA2 utilisé par les réseaux sans fil permet à des intrus de subtiliser facilement les informations les informations qu'ils transmettent. Ce  phénomène toucherait les réseaux WiFi de la planète.

Cette faille permet à des pirates de déchiffrer les informations qui sont transmises sans fil entre les téléphones mobiles, ordinateurs et tablettes, y compris les mots de passe et les e-mails. Aucune preuve n'a été apportée à ce jour que des personnes malveillantes ont déjà utilisé cette faille pour pénétrer dans les réseaux et les fabricants des appareils auraient déjà commencé à déployer des correctifs permettant de corriger cette faille dans les réseaux. Les zones d'accès au WiFi libre d'accès seraient particulièrement visées par les attaques des pirates. Les chercheurs de l'Université de Louvain, en Belgique, qui ont dévoilé cette faille de sécurité admettent qu'elle pourrait permettre à des pirates de s'emparer des numéros de cartes bancaires, les mots de passe, les messages transmis par WiFi, des photos, etc. Elle touche aussi bien les systèmes exploités sous Android, Apple, Linux et Windows.

Même si les utilisateurs sont priés de ne pas céder à la panique, ils doivent privilégier la transmission des données par réseau câblé tout au moins en attendant que tous les fabricants d'appareils et de systèmes de transmission sans fils aient corrigé cette faille de sécurité.

 

Additional information