Près de huit entreprises sur dix victimes d'incidents

Des incidents de sécurité liés aux équipements mobiles se sont produits dans la majorité des entreprises (79%) l'année dernière, et que leurs coûts sont considérables.

Ces incidents se chiffrent à près de 100'000 euros pour 42% des entreprises, voire à plus de 400'000 euros pour 16% d'entre-elles, révèle une étude réalisée sur cette question. Les équipements mobiles, y compris smartphones et tablettes, restent une préoccupation constante pour les équipes informatiques chargées de la sécurité des données. Les informations confidentielles des entreprises peuvent être facilement transportées, perdues ou dérobées, tandis que la tendance consistant à utiliser des appareils personnels (BYOD) a considérablement augmenté le nombre d'incidents de sécurité coûteux. Les données des entreprises, y compris les données confidentielles relatives aux clients, sont de plus en plus stockées sur des appareils mobiles personnels et échappent à tout contrôle des services informatiques.

Issu d'une enquête menée auprès de 800 professionnels du secteur informatique, le rapport quantifie la croissance spectaculaire de l'utilisation des appareils personnels, détaille la fréquence et le coût des incidents de sécurité mobile, et identifie les principales problématiques des entreprises de toute taille.

Les principales conclusions de cette enquête sont que:

  • L'augmentation du nombre d'appareils mobiles personnels connectés au réseau des entreprises
    Parmi les entreprises permettant l'utilisation d'appareils mobiles personnels, 96% ont indiqué que le nombre d’appareils personnels se connectant à leur réseau est en augmentation, et 45% ont constaté cinq fois plus d'appareils mobiles personnels qu'il y a deux ans.
  • Des incidents de sécurité mobile courants et coûteux pour les petites et les grandes entreprises
    Plus de la moitié (52%) des grandes entreprises ont signalé que les incidents de sécurité liés aux équipements mobiles se chiffrent à plus de 400'000 euros. Ces incidents dépassent même 85 000 € pour 45% des PME de moins de 1000 salariés.
  • Les plates-formes mobiles représentant le plus grand risque de sécurité
    Pour 49% des entreprises, Android est perçu comme étant la plate-forme représentant le plus grand risque pour la sécurité (contre 30% l'an dernier), par rapport à Apple, Windows Mobile ou Blackberry.
  • Les données des entreprises ne sont pas gérées sur appareils mobiles
    Malgré ces incidents coûteux, 63% des entreprises ne gèrent pas les données stockées sur les appareils personnels, et 93% rencontrent des difficultés à adopter des politiques guidant l'utilisation des appareils personnels.
  • De plus en plus d'appareils mobiles stockent des données confidentielles relatives aux clients
    Plus de la moitié (53%) des entreprises interrogées ont signalé que des données confidentielles de client sont stockées sur des appareils mobiles, contre 47% l'an passé.

Additional information