Coup d'accélérateur pour les réseaux locaux

Les réseaux locaux à haute vitesse devraient commencer à décoller en 2010, révèle le cabinet d'études de marché CIR, spécialisé dans les télécommunications.

La crise économique ne devrait pas freiner l'adoption du réseau local Gigabit Ethernet 40/100, prévoit une étude de marché du CIR. En effet, des entreprises telles que Google et Amazon ont absolument besoin de connexions de 100 gigabits par seconde pour stimuler leurs affaires. Et dans le contexte économique actuel, la voie royale pour atteindre une telle vitesse de transmission ne peut passer que par l'adoption de la norme Gigabit Ethernet 40/100.

Nombreuses sont les entreprises qui vont marquer la voie du développement de ce nouveau standard de fait. Parmi celles-ci, le CIR mentionne Cisco, Juniper, Sun Microsystems, Force 10, Nortel au niveau OEM, mais aussi JDSU, Finisar, Avago, Luxtera et Opnext en ce qui concerne les émetteurs-récepteurs. Pour ce qui est des composants, il faudra compter sur des sociétés telles que Xilinx, Altera, IBM, LSI, Gennum, AMCC ainsi que Vitesse and Broadcom.

L'adoption de l'Ethernet 40G va se dérouler en premier lieu au sein d'environnements englobant des serveurs de haut de gamme ainsi que dans des applications de pointe.

Le CIR estime que le réseau Ethernet à 100 gigabits par seconde (Gb/s) sera adopté au niveau de la structure névralgique des réseaux car elle sera dopée par l'essor des connexions aux serveurs et des points d'accès utilisant cette technique.

© Pierre-Henri Badel, www.adi-presse.ch

Additional information