L'e-commerce progresse dans les pays en développement

Les ventes en ligne du commerce de détail dans les marchés pourraient générer 3,5 billions de dollars par année.

L'essor des achats en ligne se doit essentiellement au développement rapide de l'accès à Internet ainsi qu'à des revenus plus élevés qui entraînent l'émergence d'une classe moyenne avide de biens et de services. Par ailleurs, le secteur marchand traditionnel (hors ligne) est relativement sous-développé dans ces pays, ce qui favorise également la vente par Internet.

 

Un milliard d'acheteurs en ligne supplémentaires?

Si l'utilisation d'Internet dans les économies en développement se démocratise autant que dans les économies avancées, un milliard de nouveaux internautes pourraient voir le jour dans les neuf pays sondés dans une étude du Credit Suisse, l'Inde et la Chine étant bien parties pour être les principales contributrices. Il convient en outre de souligner que la plupart des connexions depuis les marchés émergents devraient se faire depuis des smartphones plutôt que des dispositifs reliés à des lignes fixes.

En Inde et en Chine, par exemple, les deux tiers et près des trois cinquièmes respectivement des internautes se connectent depuis leur mobile. Cette tendance se vérifie aussi bien dans les zones urbaines que rurales. Il s'agit d'un aspect non négligeable quand on sait que le secteur traditionnel de la «brique et du ciment» est bien moins développé dans les pays émergents que dans les pays développés, notamment dans les zones rurales.

 

Les pays en voie de développement vont-ils devancer bientôt les pays avancés?

Les achats en ligne sont en pleine expansion dans les campagnes: en Inde, 34% des personnes interrogées en 2014 et vivant dans des zones rurales avaient acheté des produits sur Internet contre 3% seulement quatre ans plus tôt. En Chine, elles étaient 64%, soit pratiquement deux fois plus qu'en 2010.

«La part en ligne dans les chiffres d'affaires du commerce de détail pourrait donc devenir plus élevée dans les pays en développement que dans les économies avancées», précisent les auteurs de l'étude. Cela implique également que les entreprises désireuses de profiter de l'essor de l'e-commerce dans ces marchés devront élaborer une stratégie mobile minutieuse.

Additional information