Achats en ligne: optez pour la sécurité

Faire ses emplettes sur Internet présente de nombreux avantages, mais le risque de se faire subtiliser ses données bancaires n'est pas insignifiant. Mode d'emploi pour se protéger.

Pierre-Henri Badel, adi-presse

Les exploitants de boutiques en ligne ne présentent pas tous le même niveau de sérieux et d'honorabilité. Ils peuvent en effet profiter facilement de l'anonymat caractérisant la Toile mondiale pour escroquer les internautes trop naïfs qui se laissent séduire par des offres mirobolantes mais totalement surfaites à l'arrivée. Le risque réside aussi dans le fait que la marchandise ne soit jamais livrée ou que celle-ci ne corresponde pas à ce qui était promis sur Internet. Et une fois que sa carte de crédit a été débitée, il s'avère souvent très difficile de se faire rembourser les arrhes déjà versées. L'aspect de l'interface utilisateur ne reflète en outre pas forcément le professionnalisme de la personne ou de l'organisation qui se trouve derrière le site en question.

 

Un test de fiabilité s'impose

Un test tout simple permet de se rendre compte de la qualité du service et donc du sérieux du site. Il est indispensable si l'on envisage de procéder à un achat important et que l'on ne l'a encore jamais expérimenté. Il consiste à poser préalablement une question très pointue concernant un des produits proposés. Il est aussi essentiel de connaître les conditions générales de vente accordées par le site, en particulier les frais de livraison demandés (très souvent en plus), et de savoir quelles sont les possibilités de renvoi de la marchandise en cas d'insatisfaction ou de malfaçon. Fréquemment, ces informations sont indiquées en très petits caractères sous la rubrique consacrée aux conditions générales de vente. Si elles n'y figurent pas, demandez préalablement qu'elles vous soient précisées.

La plupart des sites marchands des grands distributeurs offrent un bon niveau de fiabilité au risque de subir des retombées très dommageables sur leur réputation. Cela n'empêche pas d'être confronté à certaines mauvaises surprises. Pour éviter tout risque majeur, il est préférable de commencer par passer une commande d'un faible montant afin de voir comment la livraison s'effectue.

 

Ne pas laisser trop d'informations sensibles

Il ne faut pas manquer d'adopter un comportement très suspicieux dès l'instant où un site exige des informations personnelles qui n'ont aucun rapport direct avec l'acte d'achat. Celles-ci sont souvent demandées lorsque l'on veut vous faire bénéficier de promotions alléchantes. Dans de tels cas, deux attitudes sont possibles: soit renoncer à ces propositions qui visent avant tout à vous inonder ultérieurement de messages non sollicités pour vous adresser de nouvelles offres; soit de donner une adresse e-mail «poubelle» que l'on n'ouvre jamais et qui n'est pas redirigée vers son adresse principale. Il faut rappeler qu'une boutique en ligne n'a en réalité besoin que d'un nom et d'une adresse e-mail. Toutes les autres informations - telles que le sexe, l'âge, la nationalité, le nombre d'enfants, son assurance, etc. - sont totalement inutiles.

Par ailleurs, les sites sérieux proposent toujours d'envoyer la marchandise contre facture, sans paiement préalable par carte de crédit. Un tel signe reflète une grande crédibilité de la part de l'organisme de vente qui ne craint pas de s'exposer à un risque de non-paiement. Cela démontre aussi qu'il est extrêmement confiant dans le rapport qualité/prix des produits qu'il propose sur son site. Enfin, en cas d'escroquerie, il s'avèrera toujours plus aisé d'attaquer une société se situant dans le même pays que l'acheteur.


Quelques précautions indispensables

  1. Accédez toujours à un site marchand à partir d'un PC sécurisé par un logiciel antivirus parfaitement à jour et après avoir activé un pare-feu («firewall») et bloqué les attaques de phishing.
  2. N'effectuez vos achats que sur des boutiques en ligne connues ou tout au moins ayant une bonne réputation. Dans le doute, lancez préalablement une recherche sur Internet pour connaître l'avis des internautes.
  3. Utilisez une carte de crédit plutôt qu'une carte client: cette dernière n'offre généralement pas de garanties sérieuses, l'organisme émetteur se dégageant en outre de toute responsabilité en cas de débit erroné. Par ailleurs, vérifiez régulièrement votre décompte bancaire et exigez immédiatement de l'organisme émetteur de la carte qu'il vous rembourse si un montant débité ne correspond pas un achat effectif.
  4. Privilégiez les sites marchands qui acceptent les livraisons contre facture.
  5. Méfiez-vous comme de la peste des messages vous proposant des cadeaux ou des produits à prix cassés. Veillez à ce qu'un cadenas apparaisse sur la page du site marchand (ce qui est confirmé par l'apparition du préfixe https en remplacement de http dans l'adresse du site).

Additional information