Quelle messagerie choisir?

Le lancement du système de gestion de messagerie outlook.com pose la question du choix de la solution la mieux adaptée à ses besoins personnels. Surtout qu'il coïncide avec l'abandon du Webmail Hotmail.com.

Quand on opte pour un système de messagerie, on choisit souvent par opportunité ou parce que son employeur nous l'impose ou parce qu'un ami nous transmet ses connaissances de l'un ou l'autre des différents systèmes qui existent sur le marché.

 

Les webmail et les clients mail

Il existe fondamentalement deux types de messagerie électronique. Celles qui sont intégrées sur le serveur de messagerie d'une société offrant ce type de services (appelée webmail dans le jargon consacré) et celles qui sont installée sur son propre ordinateur (appelée client mail).

Pour accéder à la première des deux catégories, il n'est pas absolument nécessaire d'installer un logiciel de messagerie sur son propre PC pour envoyer et recevoir des courriels. Ces systèmes ont l'avantage de pouvoir y accéder depuis n'importe quel ordinateur, quel que soit l'endroit où l'on se trouve, que ce soit un hôtel, un cybercafé ou chez un ami ou une connaissance. Cela nous offre ainsi la possibilité de consulter ses messages ou en envoyer sans emporter son ordinateur dans ses bagages. Ils ont par contre l'inconvénient d'être moins facile à utiliser et moins conviviaux que les logiciels que l'on installe sur son propre PC, que ce soit Outlook, Eudora, Thunderbird, Windows Live Mail, etc. (voir tableau ci-dessous).

Il est pourtant possible d'utiliser un logiciel de type Client Mail depuis chez soi ou de son bureau, mais de préférer accéder à sa messagerie WebMail, quel que soit son nom, quand on est en déplacement. La majorité des fournisseurs d'accès Internet propose en standard une messagerie Webmail. Et leur intérêt est que comme on y accède par le net, on peut le faite quelque aussi bien depuis un PC qu'un Mac ou même un ordinateur tournant sous Unix et ses dérivés (Ubuntu, etc.).

 

Microsoft relance la balle

Avec l'arrivée du nouveau Webmail Outlook.com, Microsoft marque pourtant un point: son utilisation est extrêmement aisée car ce logiciel de messagerie offre un niveau de convivialité nettement amélioré que ses concurrents. Son principal défaut est qu'il faut impérativement se créer un compte avec une adresse en Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. quand on se créée un compte et pour pouvoir l'utiliser. A par cela ses fonctions sont très étendues et son utilisation très facile. On peut créer des sous-dossiers pour classer ses messages et les glisser dans ceux-ci en les glissant tout simplement avec la souris.

C'est rarement aussi facile de procéder de la sorte quand on utilise un système de messagerie de type Webmail de GMail, Netplus, Bluewin, etc. Certaines messageries sont gratuites, mais seuls les abonnés bénéficient des filtres antispamm de l'opérateur suisse.

Il faut aussi relever que le succès de Skype va peut-être fondamentalement modifier les habitudes des utilisateurs de messagerie électronique. Jusqu'au rachat du leader de la messagerie vidéo par Microsoft, son avenir était un peu incertain malgré son grand succès. Mais cela change fondamentalement et l'on se demande quand Microsoft fusionnera finalement tous ses systèmes de messagerie sous une seule bannière, celle qui se dénomme désormais Microsoft Skype.

 

Les aléas de son choix

Le choix de son système de messagerie électronique est pourtant conditionné par des impératifs qui dépassent de loin la seule volonté de son utilisateur. Si l'on opte pour une adresse liée à un opérateur spécifique tel que France Telecom, Swisscom, Belgacom, etc., le jour où l'on désire changer d'opérateur, il faudra parfois changer d'adresse de messagerie. Avec Swisscom, on peut la conserver, mais les filtres antispam seront alors déactivés. Si l'on est mécontent de Gmail ou de Windows Outlook.com, il en sera de même, avec l'inconvénient de devoir suivre le mouvement si un fournisseur fusionne avec son concurrent, sans forcément être satisfait du changement. Bref, il faut bien être conscient que tout choix n'est pas forcément valable pour l'éternité.

Il peut par contre être utile de se créer une adresse e-mail "poubelle" que l'on donnera chaque fois que l'on est obligé d'en donner une pour accéder à un site Internet, ou pour s'inscrire à un service, mais que l'on ne veut pas être bombardé par des montagnes de mails indésirés. On fera de même avec les personnes qui désirent à tout pris avoir votre adresse e-mail sans devoir être désobligeant en leur disant que leurs missives ne nous intéressent pas. On pourra le configurer pour qu'il vide automatiquement les messages même non lus à la poubelle et la vide à intervalles réguliers.

 

Tableau de quelques systèmes de messagerie

WebMail Client Mail
Nom Fournisseur Remarque Nom Editeur Remarque
Hotmail Microsoft Abandonné, remplacé par Outlook.com Outlook Express Microsoft Gratuit
Outlook.com Microsoft Nécessite un compte en outlook.com Outlook Microsoft Payant
GMail Google GMail Google Gratuit
Bluemail Swisscom Thunderbird Mozilla Gratuit
Outlook Webaccess
Microsoft Système dédié à certains fournisseurs Eudora Eudora Gratuit
Yahoo! Mail
Yahoo
Incredimail Gratuit
Zimbra Free Windows Live Mail Microsoft Intégré à Windows 7
MSN Messenger Microsoft Courrier Microsoft Intégré à Windows 8
Netplus Netplus

Additional information