Le coût des nouvelles extensions sera élevé

Il faudra débourser quelque 100'000 francs pour obtenir une extension que l'Icann, organisme américain régulant le droit d'utilisation des noms des adresses Internet.

Tous les communs des mortels ne pourront pas se payer les nouveaux noms d'extension que l'instance de gestion des noms de domaine prévoit de libérer pour faire face au manque d'adresses disponibles, nous révèle le quotidien Le Temps dans son édition du 27 juin 2008. Cet organisme se défend en affirmant que l'exercice n'est pas aisé et engendrerait des coûts importants. Il n'empêche, seuls les société très fortunées pourront se payer ce luxe et certaines tenteront naturellement de mettre la main dessus pour les revendre par morceaux en se servant royalement au passage. Il n'y a qu'à penser à tout ce que pourrait tirer un revendeur de l'extension .watch quand on connaît les montants des budgets publicitaires des marques horlogères. Ou .car pour les constructeurs automobiles.
Pierre-Henri Badel

Additional information