Déblocage des téléphones portables

Orange fait de la résistance pour libérer ses appareils à la fin de la période légale de blocage.

L'opérateur français laisse bien miroiter à ses clients qu'ils pourront débloquer leur appareil à l'issue d'une certaine période (en général deux ans) selon le type de plan tarifaire choisi. La réalité est pourtant bien différente. Désirant faire cadeau d'un appareil - à l'issue de la période contractuelle - à une personne n'ayant pas les moyens de s'en acheter un (domicilié à Cuba), et malgré les multiples demandes, Orange a toujours mis les pieds au mur pour précéder à cette opération. L'opérateur espérait probablement que le nouvel utilisateur de l'appareil soit ainsi forcé ce se rallier à son réseau et continue à lui payer de juteuses redevances.

A chaque demande, le service client répondait inlassablement qu'il allait ouvrir un dossier avec cette réclamation. Et en dépit des muiltiples relances, jamais rien n'a bougé. Il n'a jamais transmis le numéro permettant de débloquer l'appareil. Comme quoi les voies du Seigneur sont souvent pavées de bien mauvaises intentions. A part ne plus faire confiance à cet opérateur et le boycoter, le consommateur est sans recours et une fois de plus totalement méprisé par ce dernier.

Additional information