Booter

Ce terme, qui désigne l'opération de démarrage d'un ordinateur a une curieuse origine. Il découle en réalité du terme anglais "bootstrap", soit chausse-pied qui est extrêmement imagé.

Sur les premiers ordinateurs en effet, il fallait introduire une disquette dans le lecteur idoine quand on allumait l'ordinateur pour que le programme l'exploitation se charge dans la mémoire vive de celui-ci.

On enfilait la disquette dans cette fente comme on introduisait un chausse-pied dans sa chaussure pour se lancer dans une promenade, donc pour marcher. On pouvait ensuite la retirer tout comme on le fait d'un chasse-pied quand on a enfilé ses chaussures. Il faut dire qu'à l'époque d'où nous vient ce terme, les ordinateurs n'avaient pas de disque dur sur lequel on pouvait justement stocker ces instructions de démarrage.

C'est aussi pour cette raison que le lecteur de disquette porte toujours la lettre A, c'est-à-dire le premier support de données qui ait existé sur un ordinateur.

Aujourd'hui, ces données de démarrage sont stockées sur le disque dur, raison pour laquelle on n'a plus besoin d'une disquette pour faire démarrer son ordinateur. Mais le terme "booter" nous est resté, sans que l'on réalise vraiment qu'il s'agit d'un terme remontant à un mode de faire suranné.

Pierre-Henri Badel

 

Additional information