Quand son disque dur se met à chauffer

L'une des principales causes de la défaillance des disques durs réside dans sa surchauffe. Il vaut donc veiller à ce qu'ils soient bien refroidis.

La valeur des informations contenues sur les disques durs des ordinateurs dépasse souvent celle de l'ordinateur lui-même. Même si le disque dur est l'un des périphériques informatiques internes qui s'avère l'un des plus fiables, s'il tombe en panne, les informations stockées sur ceux-ci sont souvent irrémédiablement perdues. La récupération des informations est parfois possible, mais constitue dans tous les cas une procédure très complexe et coûteuse qui ne peut être effectuée que par des spécialistes. Mieux vaut donc surveiller de près le bon fonctionnement des disques durs, surtout si l'on sollicite beaucoup son ordinateur.

L'échauffement des disques durs dépend de leur qualité et de la fréquence des opérations de lecture-écriture. Plus elles sont nombreuses, plus cela provoque leur échauffement. La proximité du processeur (qui constitue aussi une importante source de chaleur) peut aussi avoir une influence sur la température des disques durs. Ceux-ci fonctionnent beaucoup mieux quand leur température oscille entre 30 et 45 °C. Au-delà de 55 °C, il y a fort à parier que les têtes de lecture entrent en contact avec la surface magnétique des plateaux et l'arrache, ce qui cause d'importants dégâts à la couche sur laquelle sont enregistrées les données.

Pour se prémunir de tels incidents, on peut installer un petit programme utilitaire qui analyse la température en question. De tels logiciels ont pour nom HDD Temperature, Hard Drive Inspector ou HD Tune. Si l'on constate que la température est trop élevée, on peut installer un ou plusieurs ventilateurs supplémentaires à proximité immédiate des disques durs. Sur certains ordinateurs, le refroidissement du processeur est assuré uniquement pas un bloc métallique doté d'ailettes de refroidissement. Cela a l'avantage de faire moins de bruit qu'un ventilateurs, mais ce type de dispositif est nettement moins efficace. Et comme la plus forte dissipation thermique provient du processeur, on peut aussi changer le ventilateur ou le dissipateur par un ventilateur plus efficace. On trouve de tels accessoires dans toutes les bonnes boutiques informatiques.

 


Liste des utilitaire de contrôle de température des disques durs

Hard Drive Inspector

HDD Life Pro

HDD Temperature

HD Tune

 

 

Additional information