Les mauvais canulars peuvent affecter votre PC

Voici quelques semaines, j'ai reçu un téléphone affolé d'un copain. «Gaffe-toi» me dit-il, «une amie vient de m'appeler: elle a reçu un message lui annonçant que son ordinateur avait été infecté par un virus et qu'il fallait d'urgence supprimer le fichier Sulfnbk.exe du dossier «Windows» de son PC. Paniquée, la pauvre dame s'était empressée d'effacer ce fichier. Résultat: son ordinateur ne fonctionnait plus.


Une telle mésaventure n'est pas rare. On la classe dans la catégorie des (mauvais) canulars (ou «hoax» en anglais). Ils sont l'objet de mauvais plaisantins qui s'amusent ainsi à tester la naïveté des utilisateurs de PC. Avant de réagir aux messages de ce type, mieux vaut d'abord en contrôler la véracité. Il ne s'agit pas de virus, ni de chevaux de Troie, mais de simples rumeurs qui s'amplifient en faisant boule de neige car certains répercutent ces messages à d'autres destinataires de leur boîte de messagerie électronique.
Tous els prétextes sont bons: les attentats du 11 septembre 2001, mais aussi les émeutes au Tibet, les Jeux Olympiques de Pékin, les tsunamis, tremblements de terre, etc. sont aussi un formidable prétexte pour que de petits malins s'amusent à faire courir toutes sortes de bruits pas toujours de bon goût. A chaque fois, il s'agit de garder la tête froide et de bien réfléchir avant d'entreprendre une quelconque manoeuvre ou de propager plus loin ces messages destinés à entretenir la psychose.

Apporter la bonne réponse à la désinformation
Plusieurs sites Internet donnent régulièrement des informations au sujet des faux et vrais virus en précisant les mesures à prendre. C'est le cas du site www.hoaxbuster.com. Toutes les informations relatives aux canulars de tout type y sont publiées en français. Ils sont répertoriés selon leur nom et on trouve aussi toutes les explications permettant de remédier au problèmes qu'ils sont susceptibles de poser aux utilisateurs de PC les plus touchés par ce fléau. Le fameux fichier en question y est mentionné dans la catégorie des bonnes blagues pas méchantes, mais cependant gênantes. Si l'on est tombé dans le piège, il suffit de reprendre le fichier supprimé sur le CD de Windows sur un autre PC, ou encore d'effectuer une mise à jour de Windows (http://windowsupdate.microsoft.com) au bon endroit. Le site précité donne tous les détails de l'opération réparatrice. Il faut rappeler dans ce contexte que si l'on veut supprimer un fichier, il est préférable de le recopier préalablement ailleurs (par exemple sur une disquette s'il n'est pas trop volumineux). On peut ainsi le recopier à son emplacement d'origine au cas où on aurait agi avec trop de précipitation.
Pour en savoir plus: www.hoaxbuster.com

Additional information