Pour éviter de se faire subtiliser ses données

Certains utilisateurs ignorent que le fait d’effacer les données figurant sur leur disque dur ou de formater une clé USB ne suffit pas à faire disparaître ces dernières à tout jamais. Et ils donnent ou vendent ensuite leurs supports à des tiers sans en être conscients.


Avec un peu de malice et un utilitaire tel que PC File Recoverty ou Easy Recovery, il est dès lors possible de reconstituer les programmes permettant de les réactiver et de retrouver les codes et les mots de passe donnant accès à leurs comptes. Certains utilisateurs ignorent que le fait d’effacer les données figurant sur leur disque dur ou de formater une clé USB ne suffit pas à faire disparaître ces dernières à tout jamais. Et ils donnent ou vendent ensuite leurs supports à des tiers sans en être conscients.
Avec un peu de malice et un utilitaire tel que PC File Recoverty ou Easy Recovery, il est dès lors possible de reconstituer les programmes permettant de les réactiver et de retrouver les codes et les mots de passe donnant accès à leurs comptes. Le seul moyen de supprimer toute trace personnelle consiste à employer un utilitaire spécifique. Le logiciel gratuit Eraser (www.heidi.ie/eraser) en est un.
Il réécrit de multiples fois des données aléatoires sur l’ensemble du disque. On a le choix entre cinq nombre de réécriture correspondant à des degrés de sécurité toujours plus élevés.
Si l’on est pressé, on optera pour la méthode la plus rapide qui se contente de remplacer une fois les anciennes données par celles issues d’un algorithme aléatoire. Si l’on ne se satisfait pas de cette méthode, on choisira alors celle consistant à réitérer trois ou sept fois la procédure. Les plus prudents peuvent même le faire 35 fois, mais cela leur demandera un peu de patience.

Additional information