Sélectionnez correctement le réseau

Quand on se trouve dans une région frontalière, son téléphone portable peut basculer sur le réseau étranger et le coût des conversations fera alors un sacré bond en avant. Comment s'en protéger?

Le phènomène est assez connu dans les zones frontalière limitrophes. Si l'on ne prend pas soin de régler la sélection du réseau de télécommunication correctement, on risque de basculer sur l'opérateur du pays voisin et de voir sa facture de télécommunication gonfler démesurément sans aucune raison. En effet, les appels seront dès lors consédérés comme des communications provenant de l'étranger, ce qui modifie sensiblement leur taxation.

Pour éviter de telles mauvaises surprises, il suffit d'aller dans les réglages du réseau de son appareil et bien sélectionner sur "manuel" au lieu d'automatique. Ce phénmène est en particulier fréquent entre la Suisse et la France, où les cellules qui couvrent le territoire sont, en raison de son étendue, plus vaste qu'en Suisse et que les relais doivent en conséquence diffuser des signaux plus puissants pour assurer la couverture de leur zone de diffusion.

On peut alors se remettre en mode automatique si l'on quitte la zone frontalière. Mais par précaution, il est toujours mieux de laisser le réglage manuel car on risque de se retrouver sur un réseau qui n'est peut-être pas celui avec lequel son opérateur a passé un accord d'itinérance (roaming). Dans ce cas, les communications seront particulièrement onéreuses et la facture très salée...

Additional information