Un logiciel convivial tournant sur PC pour agencer son habitat

La mode est à l’agencement et à la décoration de son logement. Pour tout un chacun, cette opération peut s’avérer laborieuse. D’autant plus qu’entre l’idée que l’on se fait à priori entre la manière dont on va disposer ses meubles et objets décoratifs entre les quatre murs de son habitation, il y a parfois un monde.

Sans l’aide d’un dessin réalisé dans les bonnes proportions des pièces de l’habitation, on a souvent de la peine à se projeter dans le nouvel univers qui nous attend au quotidien. Le placement des meubles et autres objets de son intérieur est fastidieux, car il exige de déplacer et de tourner ses meubles jusqu’à ce que tous les éléments prennent place de manière logique, fonctionnelle et harmonieuse.

La disposition des volumes n’est pas le seul critère à considérer: il faut aussi que les couleurs, teintes et le style de chaque objet se marie avec tous les autres éléments présents dans les locaux, qu’il s’agisse des boiseries, papiers peints, portes et de leurs encadrements. Et un dessin en deux dimensions ne suffit pas à se faire une bonne idée de la réalité de l’occupation volumétrique des espaces disponibles. Ce sera que lorsqu’une vue en perspective sera dressée que l’aménagement déploiera tout son effet. C’est alors qu’un logiciel de conception assistée par ordinateur déploie tout son effet.

 

La conception volumétrique en perspective pour tous

Cela fait déjà un certain temps qu’il existe de programmes informatiques capables de modéliser des objets, mais ils étaient jusqu’ici destinés essentiellement aux professionnels, car ils étaient – et le sont toujours – très onéreux à l’achat. De tels progiciels s’avérèrent pendant longtemps hors de portée des béotiens en informatique en raison de leur complexité d’utilisation et de la puissance des ordinateurs dont il fallait disposer pour les faire fonctionner, surtout quand on voulait obtenir une visualisation volumétrique et en perspective des volumes. Les choses ont fondamentalement changé depuis qu’une équipe de développeurs s’est penchée sur cette question et a imaginé un programme proposé gratuitement aux utilisateurs de PC tournant sous Windows et Linux.

Baptisé SweetHome 3D, il peut être téléchargé et installé facilement sur son ordinateur et offre de très nombreuses fonctions de conception de l’intérieur de son habitation. Comme son nom le laisse supposer, ce programme informatique visualise son projet d’aménagement en trois dimensions. Cela se fait immédiatement dès que l’on a tracé ou déposé un élément dans le plan en deux dimensions. Le logiciel existe non seulement en français, mais aussi dans 24 autres langues, ce qui lui confère une grande réputation sur toute la surface du globe.  Comme c’est le cas pour tous les logiciels que l’on pêche sur Internet, il est toujours préférable de le télécharger directement sur le site de l’éditeur (voir encadré), ce qui s’avère très facile même pour un béotien. Si l’on désire reprendre des projets déjà existants pour les retravailler, on peut aussi les importer et les déposer en arrière-plan sur son projet pour servir de guide-âne.

 

Une parfaite interactivité dans la conception

L’atout de ce logiciel est non seulement d’être extrêmement facile à installer et à utiliser, mais aussi qu’il comporte une vaste bibliothèque d’objets et tous genres qui entrent dans l’aménagement de son intérieur : portes, fenêtres, lits, tables, chaises, armoires, luminaires, cuisinière, four, réfrigérateur, plantes vertes et même escaliers. Sans compter que la fenêtre située en bas à gauche de l’application dresse automatiquement la liste de tous les objets qui ont été sélectionnés et placés dans le plan en deux dimensions de son projet d’aménagement.

Quand on lance le programme, on voit immédiatement apparaître quatre fenêtres sur l’écran de l’ordinateur. Celle qui est située en haut à droite de l’interface du programme est dédiée au plan en deux dimensions du projet. On commence logiquement par dresser les murs extérieurs et intérieurs du logement. Il suffit d’activer la fonction de représentation des murs en cliquant sur l’icône correspondante et de tirer des traits aux endroits idoines pour que ceux-ci apparaissent immédiatement dans la fenêtre de visualisation volumique, située en bas à droite de la fenêtre de l’application. Par défaut, les murs se positionnent automatiquement selon la trame horizontale ou verticale sur le plan en 2D, mais on peut aussi leur affecter un angle quelconque.

Si l’on se trompe ou que l’on change d’idée, par exemple parce que le mur est trop court ou trop long, rien n’est plus simple : on sélectionne l’extrémité du mur en question au moyen de la souris et on le tire un peu plus (ou moins) loin. Dès que l’on déplace un élément de mobilier de la bibliothèque des objets sur le plan en deux dimensions, il est immédiatement visualisé dans la fenêtre de visualisation en trois dimensions. On procède de la même manière pour les murs intérieurs, en cliquant sur l’icône correspondante dans la barre des menus.

Pour ce qui est de la disposition des meubles dans les pièces, il suffit de sélectionner les éléments désirés tirés du catalogue des objets (fenêtre située en haut à gauche), de les glisser avec la souris de son ordinateur pour les déposer un à un à l’endroit qu’il convient. Ces éléments apparaissent alors immédiatement non seulement sur le plan en deux, mais aussi en trois dimensions. On peut ensuite les adapter à leur environnement effectif, par exemple pour modifier leurs dimensions, en leur faisant subir une rotation ou les déplaçant dans l’espace.

 

Une parfaite interactivité et une évolutivité réelle dans la conception

On peut modifier la hauteur ou l’épaisseur des murs par rapport à la valeur qui leur est attribuée par défaut, placer les portes et fenêtres avec un côté ouvrant dans un sens ou dans un autre, vers l’intérieur ou l’extérieur de bâtiment et d’en modifier la largeur et hauteur. Cela se fait en les sélectionnant avec la souris et en cliquant deux fois dessus pour en faire apparaître les spécifications. L’aménagement des pièces est très réaliste, car on peut définir non seulement la couleur du sol, des murs et du plafond, mais aussi la texture des surfaces.

On peut aussi définir des pièces déconnectées de la limite des murs, par exemple pour créer de grands espaces de vie englobent une partie cuisine qui s’ouvre sur le coin salon ou salle à manger. On délimite de cette manière ces zones par des revêtements de sol ou de murs de différente structure. Par exemple du carrelage dans la zone cuisine et du parquet dans la zone salon. Pour ceux qui ont des exigences accrues en matière de conception d’intérieur, ce logiciel peut en outre être complété par des bibliothèques d’objets qui s’intègrent sous forme de modules d’extension payants.

Le nec plus ultra est que des fonctions permettent d’éditer et enregistrer des photos virtuelles ainsi que des visites virtuelles à l’intérieur du logement sous forme de séquences vidéo. Cela permet ainsi de documenter ses projets et de les visionner dynamiquement sur un écran d’ordinateur ou sur un téléviseur.

Le test auquel nous avons procédé a démontré une très grande souplesse et un large éventail de possibilités dans l’aménagement d’un logement. A n’en pas douter que sa facilité d’utilisation contribuera à son succès sur le marché des applicatifs libres. La seule contrainte étant que la carte graphique et l’écran de son ordinateur supportent le mode d’affichage nécessaire pour faire tourner le logiciel, ce qui n’est pas toujours le cas sur d’anciens ordinateurs portables d’entrée de gamme. Par contre, cela ne pose pas de problème sur les appareils actuels.

Pierre-Henri Badel


Le logiciel SweetHome3D

  • Contient 95 types de meubles standard dans sa version de base
  • Une version payante disponible sur Amazon App Store contient 1205 meubles et textures
  • 13 éditeurs proposent des objets spécifiques (mobilier de salle d’eau, chaises, arbres, éléments et mobilier industriels, plantes, êtres humains, etc.)
  • Format des fichiers d’objets téléchargeables : SH3F
  • Existe en version pour Windows (gratuite), OSX (payante) et Linux (gratuite)

Pour télécharger SweetHome3D : www.sweethome3d.com/fr

Additional information